Gourmandises

Pommes séchées au coin du feu

De même que la lactofermentation présentée dans le précédent article, la déshydratation des fruits et légumes frais est un chouette moyen de conservation ! Technique-clef de « l’alimentation vivante », on considère en effet qu’un aliment conserve une grande partie de ses bienfaits si sa « cuisson » ne dépasse pas 40-50°C.

Publicités