Avec les doigts·Du chaud

Paupiettes végétales au pesto d’orties

 

IMG_0841 (3)La nature verdit, les oiseaux chantent du lever au coucher du jour, les fleurs et les herbes folles tapissent nos chemins et jardins…et oui le printemps est (enfin) là ! A nous les récoltes de jeunes pousses ! A nous les pic-nics au soleil ! Tout est une bonne excuse pour se mettre au vert !

Ces petites paupiettes sont donc aussi bien adaptées, en version froide, à un déjeuner sur l’herbe improvisé, qu’en version chaude, pour un dîner à la maison… Dans les 2 cas, une petite sauce citronnée au fromage blanc les accompagne très bien !

Il ne reste plus qu’à vous armer de gant pour aller ramasser quelques orties ! C’est l’étape la plus longue de la recette 🙂 ! En termes de verdure, la composition de la farce peut varier au grès de vos envies, de ce qui pousse près de chez vous, ou de ce qu’il vous reste au frigo ! Et si vous n’avez pas de millet, n’hésitez pas à essayer avec des lentilles vertes ou corail !


Pour 20 paupiettes

-20 feuilles de chou chinois, chou blanc ou chou frisé

-100 g de millet

-2 poignées d’amande

-3 belles poignées d’ortie

-1 poignée de fanes de radis

-1 poignée d’oseille

-1 gousse d’ail

-4 cs d’huile d’olive douce

-sel, poivre

Pour la sauce

-4 cs de fromage blanc de chèvre ou de brebis

-2 cs de jus de citron

-1 échalote

-sel, poivre

-quelques brins de fines herbes de votre choix : ciboulette, persil…

  • Rincer et mettre à cuire le millet dans une casserole d’eau bouillante pendant 15 minutes. Celui-ci devient rapidement « pâteux », mais c’est l’effet recherché ici pour notre farce !
  • Récupérer délicatement les feuilles de chou. Ne pas conserver les premières si celles ci sont abîmées. Les faire blanchir 5 minutes puis les passer sous l’eau froide avant de bien les égoutter.
  • Mixer à l’aide d’un robot l’ensemble des pousses, préalablement lavées, l’ail, les amandes, l’huile d’olive, le sel et le poivre. Une fois le millet cuit et refroidis, rajouter le au bol mixeur et mixer de nouveau pour obtenir une pâte. Gouter et rectifier l’assaisonnement à votre gout.
  • Pour monter les paupiettes, placer une belle cuillère à café de farce au bas de votre feuille de chou sèche. Rabattre les bords de coté de la feuille sur la farce et commencer à rouler vers le haut. Piquer la paupiette à l’aide d’un cure dent. La forme de votre feuille demandera peut être d’adapter la quantité de farce (et la technique de pliage !).
  • Mettre à chauffer une poêle avec de l’huile d’olive et faire cuire les paupiettes une dizaine de minutes en les retournant régulièrement. Préparer la petite sauce en mélangeant simplement le fromage blanc avec le citron, les fines herbes, l’échalote. Saler, poivrer.
  • Une fois la cuisson terminée, déguster chaud…ou froid !

Astuce : Les orties cachent bien leur jeu ! Si la première approche peut être un peu « piquante », une fois apprivoisés, elles deviennent de grandes amies : au jardin, en cuisine, en tisane, leurs qualités et bienfaits sont multiples !

Nutritionnellement, l’ortie est considérée comme un vrai « steak » végétal reminéralisant et anti-anémique : elle contient 20 à 40% de son poids sec en protéines, des vitamines A, B et C, et des oligo-éléments tels que le fer, le magnésium et le zinc. A savoir qu’une fois fois coupées, les feuilles perdent leur coté urticant au bout de 30 minutes. N’hésiter donc pas a les cuisiner fraîches, mais aussi à les faire sécher de manière à les saupoudrer sur vos plats comme un aromate !

Pour les adeptes du jardinage, vous pourrez conserver une partie de votre récolte à la réalisation d’un purin d’ortie dont raffoleront vos futurs plantations ! Il suffit de faire macérer pendant 1 à 2 semaines 1 kg de pieds d’orties pour 10 L d’eau. Une fois filtré, le purin est reconnu pour ses effets fertilisants et répulsifs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s