Du chaud

Chili-choco d’hiver

img_0697-2

Il est vrai que le chili (con/sin carne) est un plat plutôt estival ! Il n’y a qu’à regarder la liste des ingrédients : des tomates fraîches, des poivrons nourris de soleil, des carottes toutes jeunes… Pas vraiment ce que l’on trouve dans les potagers en ce moment ! Pas question ici d’essayer de retrouver ces saveurs en plein hiver, mais rien ne nous empêche de nous régaler : on improvise avec nos légumes de saison, et on s’autorise une petite touche gourmande pour surprendre nos papilles !

Ce n’est plus vraiment un chili ? Peut être, mais ça vaut le coût d’essayer ! La douceur du panais, de la courge butternut et des carottes se mêle parfaitement au épices relevés, à l’amertume du cacao, qui fait ici toute l’originalité du plat ! Pour profiter d’autant plus de cette saveur originale, je vous conseille de déguster ce plat le lendemain du jour de sa préparation.


Pour 4 personnes

-200 g d’haricots rouge secs

-4 carottes

-1/2 petit butternut

-2 panais

-1 oignon

-2 gousses d’ail

-2 cc de paprika

-1 cc de piment doux

-1 cc de cannelle

-1 cc de graines de coriandre

-1 pincée de piment de cayenne

-1 cc de cacao

-25g de chocolat noir

-2 cs d’huile d’olive

-sel, poivre

  • La veille, mettre à tremper les haricots rouge.
  • Le jour même, les rincer et les mettre à cuire dans un gros volume d’eau pendant 1h. Attention à ne pas les oublier, ils doivent rester un minimum fermes car ils continueront de cuire dans le chili.
  • En fin de cuisson, éplucher et trancher finement les carottes et les panais. Laver le butternut et le couper en petits morceaux. Émincer l’oignon et l’ail.
  • Dans un faitout, faire revenir les oignons avec les épices quelques minutes. Ajouter les légumes et un filet d’eau. Laisser revenir une dizaine de minutes à couvert.
  • Une fois les haricots cuits, les rajouter aux légumes, ainsi que le coulis de tomates. Salez l’ensemble et laisser mijoter à feu doux pendant 35 minutes minimum.
  • Ajouter les carrés de chocolat et le cacao en poudre. Poursuivre la cuisson 5-10 minutes.
  • Déguster pas trop chaud avec une portion de riz semi-complet/complet, ou une portion de polenta, ou encore mieux, une part de pain de maïs (pour la recette c’est ici !).

    Astuce nutritionnelle : Saviez vous que ce chili était synonyme de soirée détendue et de nuit calme ? A condition de bien les digérer, les haricots rouges et le chocolat sont des aliments contenant un acide aminée particulier: le tryptophane. C’est un précurseur de 2 neuromédiateurs influant sur nos humeurs, nos pensées et notre comportement : la sérotonine et la mélatonine. Le premier messager chimique, la sérotonine, est associée à nos sentiments de bien-être, de détente, de satiété et est lui-même utilisé pour synthétiser de la mélatonine, qui lui régule notre sommeil.

    D’autres aliments sont des sources de tryptophane, intéressants à déguster au goûter ou au diner : les légumineuses en général (lentilles, pois cassés, pois chiche…), le riz complet, tous les poissons, la banane, les amandes, les fromages à pâte cuite (parmesan, emmental…), le veau et le poulet…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chili-choco d’hiver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s