Soupes et véloutés

Soupe de panais au citron et au raz-el-hanout

img_0534-3Quoi de plus réconfortant qu’une belle soupe après une froide journée d’hiver ? Réconfortant, mais aussi surprenant ! Et oui, déguster une soupe peut être une chouette occasion d’étonner nos papilles ! Avec un peu d’imagination, quelques épices sous la main et plein de légumes de saison, on renouvelle à l’infini le mouliné de grand-mère !

Ici, on s’amuse à associer des légumes racines très doux à l’acidité du citron, le tout relevé par des épices à tajine, le raz-el-hanout. L’ensemble nous offre un gout de légumes et de citron confits, équilibré avec la saveur de la coriandre et du carvi.


Pour 2 personnes

-2 panais

-2 carottes

-2 navets

-1 pomme

-1 demi citron

-1 oignon

-1 gousse d’ail

-1 cm de gingembre

-1 cc de graines de coriandre

-1 cc de graines de carvi

-1 cc de raz-el-hanout

-1 bouillon de légumes

  • Éplucher l’ensemble des légumes et la pomme. Couper les en morceaux de taille moyenne.
  • Émincer l’oignon, l’ail et le gingembre. Les faire revenir dans 1 cs d’huile d’olive dans un faitout en même temps que le raz-el-hanout. Ajouter l’ensemble des légumes, les graines de carvi et de coriandre. Arroser de jus d’un demi citron, sans oublier d’y additionner une demie tranche.
  • Noyer les légumes d’eau et ajouter le bouillon. Faire cuire sur feu doux jusqu’à obtenir des légumes fondants. Mixer et déguster !

Astuce nutritionnelle : Nous avions vu dans une précédente recette de soupe que derrière les couleurs de nos aliments se cachaient des nutriments différents. En réalité, il en est de même avec les 5 saveurs primaires, qui sont elles même une mine d’informations : le doux, le salé, l’acide, l’amer et l’umami. En médecine traditionnelle chinoise, on reconnait en plus la saveur piquante et insipide.

Selon les médecines orientales, il est important d’équilibrer l’ensemble de ces saveurs, porteuse d’un message pour notre corps. En médecine chinoise, chaque saveur est reliée à un organe spécifique, qu’il vient stimuler. Par exemple, le gout acide, bien présent dans cette recette, est relié au pôle foie. Cet organe clé du traitement des déchets de notre organisme est peut-être un peu fatigué en ce moment, suite aux fêtes de fin d’année. Si vous en ressentez le besoin, il peut être intéressant de penser à rajouter un filet de jus de citron dans vos assaisonnements, ou de réaliser une petite cure en buvant au réveil, avant le petit déjeuner, le jus d’un demie citron dilué dans un peu d’eau tiède.

Cette approche complète encore notre palette d’artiste lorsque vient le temps de composer notre assiette : que de couleurs, que de saveurs, à déguster, à apprécier, pour se faire du bien !

Pour retrouver les jolies céramiques de SiO2, boutique associative de créateurs sur Brive, cliquez !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Soupe de panais au citron et au raz-el-hanout »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s