Salade

Salade de patates douces aux fêves de cacao

IMG_7786 (2)

Il suffit de pas grand-chose pour transformer sa salade habituelle en une nouvelle expérience culinaire ! Surtout en ce tout début de printemps où la diversité de légumes diminue chez nos maraîchers… pourquoi ne pas tester la fève de cacao aujourd’hui ?

Associée au gout sucré de la patate douce, la fève de cacao cru révèle alors toute sa saveur. On découvre alors que le gout du chocolat se marie parfaitement bien au salé !  Vous pouvez y ajouter ensuite toutes les crudités que vous le souhaitez. J’ai privilégié ici les saveurs douces et les couleurs par l’utilisation de la carotte, du chou violet et de l’avocat mais n’hésitez pas à varier ! Et si vous ne pouvez pas trouver de fèves de cacao, ou que vous craignez de ne pas apprécier son amertume, vous pouvez très bien tester l’association avec quelques carreaux d’un chocolat noir 80% minimum de qualité.


Recette pour 2 personnes

-300g de patates douces

-une vingtaine de fèves de cacao

-2 petits avocats

-3 belles carottes

-1/3 chou violet

-huile d’olive et huile de lin, vinaigre de cidre

-sel, poivre, piment rouge

  • Éplucher et couper en morceaux  les patates douces. Les faire cuire 10 minutes à la vapeur. Attention qu’elles ne soient pas trop molles pour que la salade ne se transforme pas en purée !
  • Pendant le temps de cuisson, éplucher et râper les autres crudités et couper l’avocat en morceaux. Les disposer dans chaque assiette.
  • Enlever la peau des fèves de cacao et réserver.
  • Une fois les patates douces cuites, les servir dans chaque assiette et parsemez de fèves de cacao, entières ou non.
  • Assaisonner avec un filet d’huile, de vinaigre, le sel et les épices.

Astuce nutritionnelle : Cette petite assiette est un parfait exemple pour démontrer comment l’alimentation est un moyen de mettre tous nos sens en éveil et que le moment du repas est à la fois un moment de partage comme un moyen de se recentrer sur ses sensations ! On s’émerveille devant la beauté des couleurs que l’on a sur cette fourchette que l’on s’apprête à goûter. Une fois sous nos narines, on se rend compte que l’on peut sentir l’odeur de l’huile sur les patates chaudes. Sur la langue, on se surprend de ressentir la diversité des textures des différents aliments, depuis le fondant de l’avocat et de la patate, au croquant de la carotte et du chou. Et bien sûr, on se laisse aller à découvrir comment les goûts se mêlent une fois que l’on commence à mâcher et remâcher et comment les saveurs peuvent arriver par « vagues ». La mastication, c’est une étape super importante pour la digestion car c’est là que les enzymes de notre salive commencent à faire leur travail. Mais c’est aussi un sacré moment de plaisir. Alors on prend son temps et on déguste !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Salade de patates douces aux fêves de cacao »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s